Avis de froid extrême

Conduite de voiture dans la neige avec un ciel jaune

Le temps est presque doux à l'installation de sables pétrolifères de Suncor à Fort Hills au nord de Fort McMurray, en Alberta, et les prévisions à long terme annoncent des températures agréables pour les prochains jours. Toutefois, à la mi-février, l'installation, comme d'autres régions du Canada, a été plongée dans un vortex polaire avec des températures aussi basses que -45 degrés Celsius, sans le facteur vent. 

« Au cours des hivers passés, nous avons eu un gel de graisse – il s'agissait d'une graisse d'hiver qui a gelé et s'est transformée en une substance semblable à de la gomme, explique Alan Scott, directeur divisionnaire, Mine et résidus à Fort Hills. Nous nous préparons donc énormément pour l'hiver. »

Lorsque les températures chutent aussi bas, nous entamons le travail pour préparer les employés, l'équipement et les installations. Le plan de préparation pour l'hiver est mis en œuvre au début de l'automne pour nous assurer que tous les éléments, des camions lourds géants à l'installation aux plus petits générateurs, sont en condition optimale. 

« L'objectif est de se préparer pour l'hiver, explique Alan. Nous faisons beaucoup de maintenance et de préparation de notre équipement et nos installations pour l'hiver. Cela comprend de s'assurer que les bons additifs pour carburant sont disponibles, que les pneus sont en bon état, que des inspections approfondies de l'équipement sont effectuées et que les machines ont assez de lubrifiant approprié pour affronter les températures froides. » 

Bien entendu, vérifier que l'équipement est capable de supporter les grands froids est une chose, mais préparer les employés qui travaillent dans les installations et avec l'équipement en est une autre.

« Nous mettons l'accent sur la sécurité et le bien-être de nos employés durant l'hiver. Il est essentiel de gérer les engelures et l'exposition, souligne Alan. Certaines personnes portent des bonnets et des cache-cous, nous avons des parkas conçus pour l'Arctique, mais nous nous fions également à un système de parrainage. Lorsque vous travaillez, vous n'êtes peut-être pas conscient des risques d'engelure, mais votre partenaire remarquera que votre peau devient rouge. C'est à ce moment qu’il est important de vous réchauffer. »

Lorsqu'ils sont sur le terrain durant ces journées de froid mordant, nous rappelons aux travailleurs de prendre souvent des pauses et de réduire leur temps de travail à l'extérieur. Les installations s'assurent également que les travailleurs ne sont jamais loin d'une source de chaleur comme un camion chauffant, qui est littéralement un camion chauffé à proximité ou un bureau mobile. 

Capture d'écran de l'application météo avec lecture de la température moins 45 Celsius
Durant une vague de froid récente en Alberta, le thermomètre est descendu à des températures arctiques, y compris au site historique Bitumount situé près de Fort Hills.

Une approche lente et stable pour gagner la course

Il est également établi que les tâches prennent plus de temps à accomplir dans le froid. Qu'il s'agisse de marcher sur la glace comme un manchot, de déplacer l'équipement plus lentement, de mettre l'accent sur le travail le plus critique pour maintenir les activités et de réduire le temps que passent les employés à l'extérieur, les employés peuvent prendre deux fois plus de temps pour effectuer leurs tâches.  

« Vous devez savoir qu'à -50, même l'acier subit une pression indue, ajoute Alan. La solution, c'est de se déplacer lentement, de façon stable et méthodique parce que toute défaillance d'équipement ou de processus peut engendrer des défis importants. »

Malgré le froid extrême, Alan dit qu'en aucun cas le travail n’a dû cesser : « Nous avons une équipe débrouillarde qui trouve des moyens d'accomplir ses tâches de façon sécuritaire. Nous sommes bien appuyés par nos équipes Environnement, santé et prévention, le soutien logistique et les centres médicaux, et nous avons d'excellentes directives sur la façon d'assurer notre propre sécurité, peu importe la température, et au besoin, les équipes d'intervention d'urgence extraordinaires veillent toujours sur nous. »

Donc, la prochaine fois que vous ajustez le thermostat, sachez que peu importe à quel point il fait froid, des milliers de personnes travaillent sans relâche aux installations de Suncor pour s'assurer que votre maison est chauffée.