C'est le 10e anniversaire de la découverte de notre dinosaure

palentologues regardant des os de dinosaures
Les chances de trouver une aiguille dans une botte de foin sont une sur un million – la même probabilité que l'opérateur de pelle de Suncor, Shawn Funk trouve le dinosaure cuirassé le mieux préservé au monde dans la mine Millennium il y a 10 ans.   

Pour Shawn, le 21 mars 2011 était une journée comme les autres. Du moins, c'est ce qu'il croyait jusqu’à ce qu’il remarque une forme anormale dans la mine. Il s'est immédiatement dit que ce qu'il venait de toucher avec sa pelle n'était pas un dépôt ordinaire, et sans hésitation, Shawn et son équipe ont avisé le Royal Tyrrell Museum de Drumheller, en Alberta pour en savoir plus.  

L'équipe d'experts du musée était ravie d'entendre parler de cette découverte. Don Henderson, conservateur des dinosaures au Royal Tyrrell Museum, a été dépêché sur les lieux pour inspecter le fossile et il a immédiatement constaté qu'il s'agissait d'une découverte spéciale.  

« Après quelques minutes, nous avons réalisé qu'il s'agissait d'un dinosaure, explique Don. Nous voulions vraiment l'extraire de là, car c'était la découverte la plus importante sur un site de Suncor à ce jour. »  

Les employés de Suncor étaient tout aussi excités par la découverte et ils n'ont pas hésité à relever leurs manches pour extraire le dinosaure en toute sécurité. Doug Lacey, directeur divisionnaire, Ingénierie des résidus s'est occupé des visiteurs du Royal Tyrrell Museum pendant qu'on dégageait le nodosaure. Il est demeuré sur place pendant les 17 jours qu'a duré l'opération. 

« Doug a formé une équipe en faisant appel aux employés de Suncor qui possédaient les meilleures compétences pour retirer la terre qui recouvrait le fossile sans l’endommager », explique Don. 

Après six longues années et 7 000 heures de préparation au musée, la « momie fossilisée » de 12 millions d'années était prête à être présentée au monde entier.   

image de rendu de dinosaure
Image de rendu de dinosaure

Le dévoilement du nodosaure de Suncor - qu'on appelle maintenant Borealopelta markmitchelli (en l'honneur de Mark Mitchell, celui qui a consacré des milliers d'heures à retirer la roche qui entourait le nodosaure) - s'est déroulé au Royal Tyrrell Museum, dans le cadre de l'exposition « Grounds for Discovery » en 2017.  

« C'était spécial d'être là et c'est un des meilleurs moments de ma carrière », a indiqué Don.  

Généralement, les découvertes de fossile sont surtout des os isolés ou des fragments provenant d'un spécimen. Comme Borealopelta est un dinosaure préservé en entier, cette découverte rare qui a fait la manchette dans le monde entier.  

L'état de momification du nodosaure en a intrigué plusieurs et des experts y ont consacré une émission spéciale The Nature of Things sur les ondes de la CBC en 2019.

Le documentaire Dinosaur Cold Case est disponible au Canada sur le service de diffusion en continu de CBC, Gem.

Joyeux 10eanniversaire, Borealopelta markmitchelli