CRIN s’engage à verser 80 millions de dollars pour développer des technologies novatrices

innovation canada signe sur un mur bleu
Aujourd'hui, le Clean Resource Innovation Network (CRIN) a annoncé une contribution de 80 millions de dollars pour trois compétitions technologiques afin d’appuyer le leadership du Canada en matière de technologies propres.

En partenariat avec le gouvernement du Canada, qui fournit un soutien financier par l'entremise du Fonds stratégique pour l'innovation, le CRIN cherche à identifier des technologies novatrices dans trois domaines: la réduction de l'empreinte environnementale; les carburants et produits à faibles émissions; et la numérisation du secteur pétrolier et gazier. 

Les domaines d’intervention de chaque compétition ont été déterminés avec l’apport de l’industrie pétrolière et gazière, y compris Suncor, afin de garantir que les solutions répondent aux besoins et aux défis de l’industrie.

« La réduction des impacts environnementaux de l'industrie pétrolière et gazière sera possible grâce aux idées et efforts de multiples intervenants. Il n'y a pas de solution miracle, affirme Bradley Wamboldt, directeur général, Technologie d'entreprise et membre du comité directeur du CRIN. Ces compétitions sont conçues pour faire avancer les projets en mettant de l’avant les solutions les plus efficaces au plus près de la commercialisation, avec un accent particulier sur la réduction des émissions de GES. »

Chacune des trois compétitions du CRIN est gérée par un coordonnateur de compétition indépendant pour assurer l'équité et la transparence tout en permettant à tous les membres du CRIN de participer sans conflit d'intérêts (cela signifie que les projets de Suncor sont admissibles) :

  • Compétition technologique sur la réduction de l'empreinte environnementale, dirigée par Emissions Reduction Alberta (ERA)
  • Compétition technologique sur les carburants et les produits à faibles émissions, dirigée par Foresight Accelerator / Delphi
  • Compétition technologique pour la numérisation du secteur pétrolier et gazier, dirigée par MaRS 

Reconnaissant à quel point des rencontres inattendues entre collaborateurs peuvent souvent conduire à des connexions et des partenariats puissants, le CRIN a été créé en 2017 en tant qu'écosystème d'innovation national pour le secteur pétrolier et gazier. Avec Canadian Natural Resources et Imperial Oil, le CRIN était également dirigé par Suncor. Ginny Flood, qui a pris sa retraite l’an dernier de Suncor, est maintenant présidente du conseil d’administration du CRIN. 

Créé il y a trois ans, le CRIN peut compter sur un réseau de plus de 2 100 membres. Il vise à créer une meilleure connectivité partout au Canada dans le but commun d'accélérer la commercialisation et une adoption plus rapide des solutions technologiques propres. 

Il existe de nombreuses associations, entreprises, entrepreneurs, universités, gouvernements, investisseurs, innovateurs et jeunes leaders qui se sont engagés à faire une différence grâce au développement énergétique continu du Canada et à la gérance progressive de l’environnement. 

« L’approche du CRIN qui vise à mobiliser des Canadiens de nombreux secteurs différents à travers le pays est une autre voie pour aider à permettre la mise au point de technologies novatrices, ajoute Bradley. Le réseau crée un autre mécanisme qui nous permet de collaborer avec de nombreux intervenants au sein de l'écosystème d'innovation et entre les industries au-delà du secteur énergétique. »