Du poisson à la conclusion : Une histoire de réussite sur dix ans à notre mine North Steepbank Extension

Un poisson s'éloigne à la nage après avoir été relâché dans l'eau claire du bassin de compensation North Steepbank Extension.

Dix ans se sont écoulés depuis que nous avons construit un petit bassin de compensation à la mine North Steepbank Extension (NSE), et le projet se porte bien. 

Le bassin a été construit pour compenser l'habitat des poissons qui avait été relocalisé en raison du développement de la mine, et le ministère des Pêches et Océans (MPO) a fourni des directives pour contribuer aux efforts de surveillance de Suncor dans le cadre de l'autorisation en vertu de la Loi sur les pêches.  

La surveillance s'est par la suite poursuivie pendant 10 ans pour s'assurer que le nouvel habitat respectait les exigences du MPO. Même avec les défis de la COVID 19, l'équipe a pu terminer en toute sécurité les activités de surveillance, incluant la vérification de la quantité et de la qualité de l'eau, les évaluations de l'habitat et de la végétation et le point saillant du programme : une station d'observation d'un « barrage à poisson ». Ce système unique a fait en sorte que les équipes de surveillance puissent faire le suivi de la population et du mouvement en capturant, mesurant, pesant et relâchant humainement plus de 9 500 poissons, dont plusieurs portaient des œufs et présentaient des couleurs en raison de la fraie.

Plusieurs grands meuniers ont aussi été capturés pendant le programme, ce qui est particulier puisque le bassin a été conçu pour des plus petits poissons fourrages comme des ménés. Ces plus gros poissons se sont naturellement rendus dans le bassin, nageant sur plus de deux kilomètres en remontant la rivière Steepbank pour se rendre au bassin de compensation; c'est la preuve que la nature fera son chemin, surtout avec l'aide d'experts. 

Cette année, Suncor a soumis des données prouvant que le bassin était exploité comme un système écologique autonome avec une population de poissons anticipée et respectait tous les objectifs et conditions. 

« Il est très intéressant de voir comment le bassin a évolué au cours des 10 dernières années, indique Keith Dickson, directeur, Ressources en eau, Amont. Pour les nombreuses personnes ayant participé au développement du bassin, de la construction à la surveillance, particulièrement l'équipe environnementale des Services sur le terrain de Suncor et l'entreprise Hatfield Consultants, il s'agit réellement d'un moment important. Tous les employés de Suncor peuvent être fiers de la durabilité à long terme de ce bassin, qui a permis la poursuite du développement du projet NSE. »