Là où tout a commencé

Suncor a ouvert la voie à la valorisation des sables pétrolifères, mais le parcours n'a pas été de tout repos. Il a fallu une vision audacieuse, de la persévérance et, avant tout, des employés solides, énergiques, déterminés et dévoués.  

Il y a de cela cent millions d'années, les océans débordaient de vie. Des débris organiques ont été enterrés, puis pressés, chauffés et modifiés chimiquement pour former des hydrocarbures. Les sables pétrolifères faisaient partie de ces anciens dépôts. Ils ont éventuellement été exposés par l'érosion et le courant de rivières comme Clearwater et Athabasca.

Pendant plusieurs générations, les Autochtones de la région de Wood Buffalo utilisaient la substance épaisse des sables pétrolifères pour étanchéifier leurs canots. Ce fut toutefois l'émergence de l'automobile et du besoin mondial en matière de pétrole qui a stimulé la valorisation des dépôts de sables pétrolifères de l'Alberta.

En tirant parti des occasions et possibilités illimitées, Suncor est devenue ce qu'elle est aujourd'hui. Tout a commencé en 1953, lorsque Sun Oil a fait l'acquisition de concessions de sables pétrolifères et mis sur pied la Great Canadian Oil Sands Company (GCOS).

La construction d'une installation d'essais a débuté en 1963. En 1964, la construction d'une usine visant à produire 31 500 barils par jour était en cours, au prix impressionnant de 240 millions de dollars. Il s'agissait à l'époque du plus important investissement privé au pays et aussi, du plus gros pari de l'histoire du Canada. L'usine était officiellement opérationnelle le 30 septembre 1967. 

Regardez cette vidéo pour en découvrir davantage sur l'histoire de Suncor.