L'événement The Gathering se poursuit

Des blagues à tabac ont été offertes aux participants de l'événement The Gathering. Durant une cérémonie dirigée par un Aîné, les participants ont inséré leurs intentions pour l'événement dans leur blague à tabac.

Le mot « rassemblement » a une nouvelle signification depuis que les autorités en matière de santé publique ont imposé des restrictions à cet effet. Toutefois, l'événement annuel de la Fondation Suncor Énergie (FSÉ) appelé The Gathering a quand même eu lieu à l'automne 2020, de façon virtuelle.

The Gathering a débuté en 2013 pour rassembler les personnes d'organismes de bienfaisance et d'organismes communautaires à but non lucratif, des leaders éclairés, des jeunes autochtones et des membres de Suncor pour parler des façons dont nous pouvons collectivement prendre soin les uns des autres et de la planète. 

« Les collectivités où nous menons nos activités, de St. John’s à Fort McMurray, débordent de personnes qui cherchent à améliorer la vie de leurs voisins, de leur famille et des prochaines générations, explique Kelli Stevens, directrice, Investissements dans la collectivité et innovation sociale à Suncor. Mais il arrive un moment où les efforts individuels ne sont pas suffisants, et c'est là que Suncor et la FSÉ interviennent – pour fournir le soutien et le financement en coulisse qui favorisent le changement. »

En temps normal, The Gathering est un événement de deux jours en personne qui se déroule au Banff Centre en Alberta et attire près de 150 personnes de partout au pays. 

Mais les plans ont changé

En 2019, le plan était de faire bouger les choses pour The Gathering et de développer un nouveau format qui accueillerait de nouvelles personnes et perspectives, continuerait de rassembler les anciens participants et inclurait des employés de Suncor qui peuvent intégrer le changement au sein de l'entreprise. 

« Suncor en tant qu'entreprise ne peut être forte si les collectivités où elle mène ses activités ne sont pas fortes, souligne Kelli. Par conséquent, le soutien du secteur social devient un intérêt commercial. »

Dans le cadre du nouveau format, les tâches de planification et de coordination pour The Gathering étaient déléguées aux partenaires communautaires, ce qui, selon Kelli, était plus angoissant que prévu. 

« Étant donné qu'il s'agissait de la première édition dans ce nouveau format, les attentes étaient très fortes à l'égard de l'événement – mon niveau d'anxiété était donc élevé, explique Kelli à propos du plus récent événement The Gathering, qui s'est déroulé sur une période de quatre semaines à l'automne 2020 et comprenait des organismes et partenaires communautaires dans l'est. Mais chacune de ces journées était énergisante et inspirante. Il s'agissait d'un rappel de la raison pour laquelle nous faisons ce travail. »

L'une des animatrices de l'événement en automne était Geraldine Cahill d’UpSocial Canada, un organisme qui utilise des mesures de facilitation pour rassembler les acteurs du changement afin de faire face aux enjeux sociaux tels que l'itinérance et les inégalités liées au genre et à l'éducation. 

« Animer The Gathering dans ce format virtuel et en temps de pandémie était uneoccasion extraordinaire d'entamer des conversations sur des enjeux sociaux, dit Geraldine. Cette année, les suppositions et les attentes des personnes relativement au monde se sont “effondrées”; nous avons donc vraiment été en mesure d'explorer des sujets et enjeux épineux – de la résilience économique au racisme contre les Noirs et les Autochtones, en passant par l'action climatique. »

Évidemment, se rassembler en ligne n'est pas la même chose qu'en personne dans une salle. Geraldine pense néanmoins que la sagesse ressentie lorsqu'un Aîné aidait à établir les intentions au début de chaque séance permettait aux participants d'entrer sérieusement dans le vif de certains sujets, malgré le format virtuel.

« De belles choses se sont produites durant ces journées, indique Geraldine. Je le sais, puisque les mêmes personnes qui étaient avec nous au premier jour étaient toujours présentes à la quatrième journée. »

Tandis que les prochains événements The Gathering seront plus petits et fréquents que ceux des dernières années, les résultats génèrent déjà de l'enthousiasme parmi les participants potentiels. 

Le prochain événement The Gathering aura lieu du 22 au 24 mars et sera animé par des membres du Trico Changemakers Studio – un espace social d'innovation, de collaboration et d'apprentissage sur le campus de l'Université Mount Royal.