L'histoire des Noirs est notre histoire

Discussion en groupe sur le Mois de l'histoire des Noirs de Suncor
Chaque année, le Mois de l'histoire des Noirs est une occasion permettant d'en apprendre davantage sur la façon dont la communauté noire a contribué à façonner notre patrimoine et notre identité, d'honorer cet héritage et de célébrer les nombreuses réalisations et contributions de la communauté. 

Des membres de l'équipe de Suncor ont saisi l'occasion pour se pencher sur l'histoire du Mois de l'histoire des Noirs – qui commence en 1915 aux États-Unis, un demi-siècle après l’abolition de l'esclavage par le 13e amendement. En 1976, les États-Unis ont désigné février comme Mois de l'histoire des Noirs; et au Canada, la Chambre des communes a reconnu officiellement le mois de février comme étant le Mois de l’histoire des Noirs en décembre 1995, à la suite d'une motion initiée par l'honorable Jean Augustine, la première Canadienne noire élue au Parlement.

Nous nous sommes également penchés et en avons appris davantage sur les Canadiens et la Canadienne noirs Matthieu Da Costa, Richard Pierpoint et Viola Desmond, et les Américains et l'Américaine noirs Martin Luther King Jr., Malcolm X et Harriet Tubman – pour n'en nommer que quelques-uns – et sur la façon dont leurs importantes contributions ont fait pression pour favoriser une meilleure équité en luttant contre le racisme et la discrimination.

Tandis que 2020 était une année marquante pour la sensibilisation et l'action mondiales liées à la lutte contre le racisme envers les Noirs, bien du travail reste à faire. Et les efforts doivent se poursuivre au-delà du Mois de l'histoire des Noirs.

« Les décès de George Floyd, de Breonna Taylor et d'autres personnes aux États-Unis ont donné lieu à une discussion mondiale à propos du racisme institutionnalisé et des préjugés contre les personnes noires, et Suncor a participé à cette conversation avec l'engagement d'écouter, d'apprendre et de comprendre, mentionne Dennis Banks, vice-président de la raffinerie d'Edmonton et membre du conseil Inclusion et diversité de Suncor. Pour que cet engagement génère un changement réel, nous devons accueillir le Mois de l'histoire des Noirs comme point de départ pour l'exploration, la compréhension et la célébration de l'histoire des Noirs. Cette histoire peut rendre mal à l'aise, mais elle doit être racontée en toute honnêteté si nous souhaitons parvenir à une réelle équité dans la société pour les personnes noires. » 

L'un des résultats du parcours de Suncor visant à créer un lieu de travail inclusif et respectueux est que nous pouvons tous être qui nous sommes vraiment et donner le meilleur de nous-mêmes chaque jour. Le partage et l'apprentissage de l'histoire des Noirs sont un catalyseur pour nous aider à être accessibles et représentatifs et nous assurer que l'histoire de la communauté n'est pas qu'une note de bas de page.

« Le partage de l'histoire des Noirs est une occasion d'accroître la sensibilisation aux contributions actuelles et passées des Canadiens et Américains noirs et d'origine africaine à la réussite de notre collectivité et de notre lieu de travail. L'une des plus importantes mesures que nous devons tous prendre pour développer notre sensibilisation est d'examiner nos préjugés inconscients », dit Dennis. 

Nos préjugés inconscients façonnent nos perceptions du monde. Ils sont plus difficiles à détecter et à éliminer et peuvent transparaître malgré nos meilleures intentions. Jusqu'à ce que ces préjugés soient activement reconnus et remis en question, ils ne disparaîtront pas. « Une fois que les personnes sont conscientes de leurs préjugés et qu'elles en reconnaissent l'incidence, et que les efforts sont investis pour passer de l'inconscience à la conscience, il devient plus facile de les aborder, de croître et de changer », explique Dennis.

La célébration de l'histoire des Noirs rend hommage à cette communauté et nous rappelle de continuer d'utiliser notre propre voix pour faire progresser l'équité raciale. L'histoire des Noirs est l'histoire des humains – nous avons beaucoup de pain sur la planche, mais nous nous engageons à être présents et à faire mieux.