Lorsqu'il est question de sécurité, nous sommes plus forts ensemble

Personne en équipement de protection individuelle bleu tenant de la paperasse

Les mots que personne ne veut entendre ont résonné à deux reprises à Suncor à la fin de 2020 et au début de 2021 : un incident s'est produit et des décès sont survenus.

Le 28 décembre 2020, Taylor Dawe et Leslie Miller ont été tués pendant un changement de quart de routine à nos installations de Fort Hills, et avant même que le processus de guérison puisse débuter, un autre décès est survenu lorsque le bouteur de Patrick Poitras est passé à travers la glace à notre usine de base, entraînant son décès le 13 janvier 2021.

Peu après ces tragédies, plusieurs se sont demandé ce qui s'était passé et comment de tels incidents pouvaient se produire.

Des enquêtes ont immédiatement débuté, mais l'urgence de comprendre comment ces incidents se sont produits a été ressentie partout à Suncor. 

Suncor est considérée comme une entreprise offrant un milieu de travail sûr—une réputation qui nous importe à nous, à nos employés et à leurs familles ainsi qu'à nos partenaires et nos collectivités.   

Nous voulons aussi que les familles, les proches et les collègues des trois entrepreneurs qui ont perdu la vie sachent que ces incidents sont inacceptables, et que nous mettons tout en œuvre pour nous assurer qu'ils ne se reproduisent pas. 

« Lorsqu'un collègue décède dans un incident au travail, cela touche tout le monde, peu importe où on se trouve ou l'entreprise pour laquelle on travaille, explique Jody Hood, directeur général, Environnement, santé et prévention à Suncor. Dans des moments comme ceux-ci, nous devons nous soutenir les uns les autres en pouvant compter sur un espace sécuritaire pour réfléchir et discuter franchement de ce que nous pouvons améliorer. C'est la raison d'être de nos pauses-sécurité. » 

À la suite des décès de Taylor, Leslie et Patrick et pour leur rendre hommage, nous avons pris des mesures pour améliorer la sécurité dans nos installations :  

Se serrer les coudes

En janvier dernier, des événements de sécurité à l'intention des employés, appelés pauses-sécurité, ont été organisés dans toute l'entreprise. Ceux-ci réunissaient des leaders et les membres de leurs équipes pour prendre une pause et se souvenir de Taylor, Leslie, Patrick et des autres qui ont perdu la vie au travail et réfléchir à notre rendement actuel en matière de sécurité. Nous avons aussi renforcé collectivement notre mobilisation envers notre valeur principale, la sécurité avant tout. 

Faire appel à des experts externes

En février dernier, nous avons fait appel à une équipe d'évaluation de la sécurité composée de leaders de l’industrie externes spécialisés dans le rendement en matière de sécurité pour examiner nos systèmes et processus. Dans le cadre de leur travail, ils se sont adressés à des membres de la haute direction et à des travailleurs de première ligne afin de cerner les causes potentielles pouvant contribuer aux décès en milieu de travail. 

« Le but de cet exercice n'est pas de trouver des coupables, précise Dean Wilcox, vice-président principal, Services régionaux à Suncor. Nous avons sollicité l'avis d'experts qui possèdent de vastes connaissances des approches reconnues dans le domaine de la sécurité et qui peuvent examiner de façon impartiale nos activités pour déterminer ce qui fonctionne bien et ce qui doit être amélioré. »  

L'évaluation s'est terminée à la fin mars et des mesures pour favoriser l’amélioration continue du rendement en matière de sécurité seront annoncées bientôt. 
« Compte tenu de la nature de nos activités, il est logique de partager nos apprentissages, surtout si ceux-ci peuvent contribuer à prévenir d'autres tragédies, ajoute

Jody. L'amélioration continue est essentielle pour offrir un milieu de travail sécuritaire et nous nous devons d'offrir un environnement sûr à tous, chaque jour. »