Parler pour vrai à l'occasion de la Semaine de la santé mentale

Deux hommes en équipement de protection individuelle debout devant les opérations
Du 3 au 9 mai, l'Association canadienne pour la santé mentale organise la 70e Semaine annuelle de la santé mentale, en mettant l'accent sur la compréhension des émotions. Le thème de cette année est Soyez prêt à #ParlerPourVrai de ce que vous ressentez.
La dissimulation des problèmes de santé mentale est un problème persistant pour plusieurs dans notre société, et l'une de ces crises silencieuses touche la santé mentale des hommes. Jeff Thompson, coordonnateur, Mécanique à notre usine de base dans le nord de l'Alberta, incarne plusieurs stéréotypes attribués à la masculinité. Il est un pourvoyeur et un ouvrier de champs pétrolier tenace et travaillant, mais au début de 2020, il s'est rendu compte que quelque chose clochait et que c'était le moment de parler pour vrai de ce qu'il vivait. 

Jeff avait remarqué qu'il buvait beaucoup; il se surprenait à penser à boire quand ce n'était pas du tout le moment et qu'il cachait des éléments liés à sa consommation d'alcool à ses proches. C'était devenu épuisant.  

« Je me suis dit ‘tout le monde répète que si on a besoin d'aide, il faut le demander’ alors, je vais voir ce qu'ils peuvent faire pour moi. » Il a discuté avec d'autres participants à un programme de traitement et pris la courageuse décision d'en parler à son directeur divisionnaire à Suncor. « Je ne savais pas à quoi m'attendre ou si ma consommation d'alcool était vraiment un problème, mais je savais que je devais faire quelque chose. J'ai donc sauté dans l'aventure à pieds joints. »

Les autres participants du programme de traitement, qui provenaient de toutes les couches de la société, l'ont aidé à accéder aux outils et aux connaissances requises pour se rétablir et continuer d'avancer. « J'avais l'habitude d'évaluer la réussite à partir d’une validation extérieure et des biens matériels. Je me rends compte aujourd'hui que la réussite c'est de pouvoir passer du temps de qualité avec ma famille, apprendre et parfaire mes connaissances auprès de mes mentors et poursuivre mes études et obtenir des mentions. Je suis sur la bonne voie et c’est parce que j'ai demandé de l'aide. »

Même si le processus est différent pour chacun, pour Jeff, le service de soutien confidentiel à l'intention des employés de Suncor, le Programme d’aide aux employés et à leur famille, a joué un rôle essentiel dans son cheminement. Suncor a augmenté l'offre de ressources en santé mentale et bien-être pour ses employés en 2020. Cela comprend la mise à l'essai de services de consultation sur place (disponibles en ligne également) à notre usine de base et d'une formation sur la santé mentale à l’intention des leaders, ainsi que l'animation des séances virtuelles Les vendredis qui font du bien.  

« Je perçois mes séances de consultation comme un guide tout au long du parcours. Je sais comment aborder les choses, c'est-à-dire  ce dont je veux parler, mais elles m'ont guidé pour me permettre d'apprendre et de découvrir ce qui se passait. »  

Comme pour plusieurs dans le cadre d'une consultation, il faut prendre le temps de trouver ce qui nous convient. « J'ai appris que des attentes en matière d'expérience de consultation peuvent mener à du ressentiment. Malheureusement, je n'ai pu établir de liens avec les premiers conseillers que j'ai rencontrés, mais j’ai continué de chercher. Je discute au téléphone chaque mois avec mon conseiller actuel. Je me suis rendu compte que de se parler au téléphone plutôt qu'en personne et lui donner le temps de me connaître fonctionnait bien pour moi », explique Jeff. 

La lecture a aussi été un outil important pour Jeff au cours de la dernière année. 

« Dans le livre Daring Greatly de Brené Brown, l'auteure dit ‘il n'y a pas de courage sans vulnérabilité’; ces mots ont marqué mon esprit. En tant qu'homme, je sentais que je n'avais pas le droit d'être vulnérable et de demander de l'aide et, finalement, en parlant à mon directeur divisionnaire et en demandant l'aide, c'est en fait la meilleure chose que je n'ai jamais faite pour moi. »

La Semaine de la santé mentale vise à changer les croyances et perceptions de la société en matière de santé mentale. Elle contribue à promouvoir des comportements et des attitudes qui favorisent le bien-être ainsi qu'une bonne santé mentale et à instaurer une culture de compréhension et d'acceptation.