Vidéo : Reconnaître les torts du passé

capture d'écran de la vidéo youtube de randy elm

Pourquoi dois-je me soucier de la réconciliation? C'est une question que se posent de nombreuses personnes non autochtones au Canada (c'est-à-dire, les colons). 

L'ancienne gouverneure générale Michaëlle Jean a répondu avec éloquence à cette question lors de la relance de la Commission de vérité et réconciliation du Canada en 2009 : « Quand le présent ne reconnaît pas les torts du passé, l'avenir se venge. Pour cette raison, nous ne devons jamais, jamais nous détourner de l'occasion de confronter l'histoire ensemble - l'occasion de réparer un tort historique. »

bonjour écrit en différentes couleurs dans différentes langues indigènes

Suncor a récemment lancé son Parcours vers la réconciliation, qui est une mise à jour de son objectif social de 2015, qui met l'accent sur les relations avec les peuples autochtones. 

Le Parcours vers la réconciliation reconnaît quelque chose que le terme « objectif social » ne traduisait pas bien, à savoir que les relations avec les peuples autochtones sont un parcours en constante évolution, sans fin. 

Pour Randy Elm, un survivant de la rafle des années soixante et formateur, Exploitation à la raffinerie Suncor d'Edmonton, la réconciliation est un sujet très personnel.

« La réconciliation est une demande difficile. Mon espoir est que les gens en apprennent davantage sur l'histoire autochtone au Canada, déclare Randy. Nous devons tous nous relever de cet héritage, mais notre regard est tourné vers l'avenir. » 

Pour en savoir plus sur l'histoire de Randy et sur le Parcours vers la réconciliation, regardez cette vidéo. 

Nous avons le cœur lourd pour les Autochtones du Canada à la suite de la découverte d'autres tombes anonymes d'enfants. Il s'agit de découvertes choquantes pour certaines personnes et d'une confirmation de vérités connues pour les Autochtones, leurs communautés et leurs familles puisque certains enfants qui ont été envoyés dans les pensionnats indiens ne sont jamais revenus à la maison. 

Il est tragique de constater qu'il y aura d'autres découvertes semblables dans l'avenir. C'est un rappel de l'héritage douloureux du système des pensionnats indiens qui continue à causer des traumatismes pour les familles aujourd'hui. Les actions prises par tous les Canadiens doivent appuyer les Autochtones et leurs communautés pendant ce deuil. Nous commençons par reconnaître les vérités de notre histoire et le racisme systémique du présent pour réellement faire progresser la réconciliation dans ce pays.

Les personnes ayant besoin de soutien pendant cette période difficile peuvent avoir accès aux ressources suivantes :

  • Ligne d'écoute téléphonique d'urgence offerte en tout temps aux survivants des pensionnats et à leurs familles : 1-866-925-4419.
  • Services de crises du Canada (disponible 24/7/365) : 1-833-456-4566
  • Jeunesse, j'écoute (disponible 24/7 en anglais et en français) : 1-800-668-6868 ou par texto 686868
  • Ligne d’écoute d’espoir pour le mieux-être des Premières Nations et des Inuits (disponible 24/7 en cri, en ojibwé et en inuktitut, sur demande) : 1-855-242-3310
  • Les employés de Suncor qui ont besoin de soutien pendant cette période difficile peuvent accéder à notre Programme d'aide aux employés et à leur famille à www.travailsantevie.com et au 1-844-880-9142.