Le partenariat Thebacha a deux ans

Mark Little et Chief se serrent la main
Un modèle de partenariat unique annoncé il y a deux ans a marqué un tournant dans la collaboration entre Suncor et les communautés autochtones. C’est un partenariat que nous avons célébré la semaine dernière, non seulement pour ses avantages, mais aussi pour son influence sur des projets similaires à travers le pays.  

Le 22 novembre 2017, Suncor, la Première Nation de Fort McKay (FMFN) et la Première Nation crie Mikisew (MCFN) ont annoncé que les Premières Nations avaient acquis une participation de 49 pour cent dans le Parc de stockage Est de Suncor pour 503 millions de dollars. Cet accord, appelé Thebacha – le mot déné pour « rivière » – représente le plus important investissement commercial à ce jour d’une communauté des Premières Nations du Canada. Le Parc de stockage Est fournit des installations de stockage, de refroidissement et de mélange du bitume provenant du projet de sables pétrolifères de Fort Hills.

Considérée comme un « accord historique » par le président et chef de la direction de Suncor, Mark Little, cette entente témoigne de l'importance que l’entreprise accorde à ce nouveau type d'engagement, axé sur la réconciliation conformément à son objectif de développement durable à long terme. L'accord repose sur des décennies d'engagement communautaire, de consultations réglementaires et de partenariats commerciaux entre Suncor et des groupes autochtones, tous engagés dans le développement responsable des ressources. 

« Nous sommes fiers de célébrer le deuxième anniversaire de l'accord historique conclu pour le Parc de stockage Est, a déclaré Mel Grandjamb, chef de la Première Nation de Fort McKay. Cela démontre que la Première Nation de Fort McKay, en collaboration avec ses partenaires, la Première Nation crie de Mikisew et Suncor, a créé une relation qui profite grandement à nos collectivités et renforce les liens entre l'industrie et les partenaires autochtones. »
 
Le représentant de la Première Nation de Fort McKay ajoute que l'accord a généré des possibilités d'éducation, financé des événements liés à la santé et au bien-être, aux loisirs et à la culture, et financé des infrastructures et des logements communautaires. La Première Nation crie Mikisew bénéficie d'impacts positifs semblables.
 
« Le partenariat entre la Première Nation crie Mikisew, la Première Nation Fort McKay et Suncor Énergie dans le cadre du projet Thebacha a fourni à la Première Nation crie Mikisew les moyens financiers de s'attaquer aux priorités communautaires essentielles telles que le logement, la culture, le soutien éducatif, la viabilité économique, l'infrastructure communautaire, les soins pour les jeunes et les personnes âgées, déclare Archie Waquan, chef de la Première Nation crie Mikisew. La conclusion de partenariats solides qui nous permettent d'améliorer la qualité de vie des membres de la Première Nation crie Mikisew est une priorité stratégique pour notre nation. »
 
Les deux Premières Nations ont indépendamment financé l'acquisition de la participation dans le Parc de stockage Est. Aux termes de cet accord, les partenaires de Fort Hills (Suncor, Total E & P Canada et Teck Resources Limited) paient des frais mensuels pour l’utilisation des installations. Pour Suncor, Thebacha est un exemple de la façon dont l’entreprise adopte une approche différente en matière de développement durable.
 
« Il est essentiel d’élargir notre vision des partenariats autochtones pour le développement futur de l’énergie, a déclaré Mike MacSween, vice-président directeur, Amont. Thebacha est un modèle de ce qui est possible de faire et illustre très bien la façon dont l’industrie et les communautés autochtones peuvent faire les choses différemment pour tirer parti des perspectives à long terme. »
 
L'accord relatif au Parc de stockage Est vise à assurer des revenus à la Première Nation de Fort McKay et à la Première Nation crie Mikisew pendant au moins 25 ans.