Un employé de la raffinerie Suncor à Sarnia aide à protéger les travailleurs de la santé de la COVID-19

Le passe-temps d’un employé de Suncor pourrait contribuer à protéger la santé des travailleurs de première ligne à Sarnia, en Ontario, qui offrent des soins à ceux qui ont été infectés par la COVID-19.

Il y a quelques années, Gerry Cadotte a acheté un découpeur au laser en prévision de démarrer une petite entreprise. Même si son projet ne s'est jamais concrétisé, il a continué de s'en servir pour fabriquer par exemple des bonbonnières à l'occasion du mariage de son frère, des panneaux en bois et plusieurs autres projets artistiques pour les membres de sa famille.

En entendant parler de la pénurie d'équipement de protection individuelle dans les hôpitaux, comme des masques et des visières, il a décidé de mettre ses compétences à profit et de se servir de son découpeur au laser à bon escient.

« Je cherchais une façon d'aider tout en restant à la maison, explique Gerry, spécialiste, Fiabilité électrique à la raffinerie Suncor à Sarnia. J'ai commencé à faire quelques recherches en ligne. J'ai trouvé un modèle de visière ouverte de Georgia Tech à Atlanta spécialement conçu pour les découpeurs au laser. »

Close up of laser cutter

Après avoir maîtrisé la technique, Gerry a communiqué avec la Bluewater Health Foundation à Sarnia afin de savoir si celle-ci serait intéressée par ses visières artisanales. La réponse a été résolument positive. Depuis, Gerry a déjà livré 28 visières et l'hôpital lui en a demandé davantage.

« J'ai terminé environ 60 bandeaux en plexiglas de plus et j'espère en avoir 60 autres bientôt. Il faut compter de cinq à six minutes pour réaliser et assembler une visière. »

Il dit que les travailleurs à l'hôpital étaient très heureux de le voir arriver avec ses visières. « Cela me réjouit. J'espère pouvoir en fabriquer encore plus! »

Quel est son prochain projet en temps de pandémie?

« Ma femme vient de me demander d'utiliser mon découpeur au laser pour découper du tissu si on en venait à avoir besoin de porter des masques. Je me joindrai sans doute à des forums en ligne où l'on discute de couture. »