Visites virtuelles du lac Miwasin

Équipe de développement durable debout au lac Miwasin

En temps normal, nous inviterions des membres des communautés autochtones à visiter le lac Miwasin, le lac de kettle de démonstration de Suncor.  

Le lac Miwasin [me-WA-sin], qui signifie « beau » en cri, fait partie de notre programme de développement de technologies de fermeture aquatique conçu pour assurer que nous pouvons remettre les sites miniers en état avec succès. Tout au long du projet, l'établissement de liens avec les communautés autochtones a été un élément majeur pour nous, même avant le début des travaux de construction en 2017. Nous avons invité les aînés d'une communauté voisine à bénir le terrain où se trouve le lac de démonstration.  

Les lacs de kettle, qui sont un élément nécessaire des plans de clôture des sites et de remise en état réussis, sont considérés comme une pratique exemplaire à l'échelle internationale dans les industries minières. Il existe plusieurs lacs de kettle en Alberta créés à partir d'anciennes mines de charbon à ciel ouvert qui sont maintenant utilisés pour la pêche récréative et la baignade.

L'offre de visites du lac Miwasin est un engagement que nous avons pris auprès des membres de la communauté. Comme c'est le cas pour bien des choses en 2020, les visites du site ont été interrompues en raison des restrictions liées à la pandémie de COVID-19. Cependant, les membres de la communauté peuvent regarder une vidéo de visite virtuelle que nous avons créée pour eux. 

« Nous tentons vraiment de changer la façon dont nous communiquons avec les communautés quant à la façon dont nous développons la technologie, explique Rodney Guest, directeur divisionnaire, Eau et fermeture. C'est aussi l'occasion pour Suncor de savoir ce que les communautés veulent d'un terrain remis en état. »

Pour le lac Miwasin, on vise à utiliser un système de surveillance menée par la communauté, ce qui signifie que les membres des communautés participent à la surveillance et à la cueillette de données. Ce plan est l'aboutissement d'années d'écoute et d'apprentissage auprès des communautés autochtones de la région.    

Sabrina du lac Miwasin prenant une photo en face de champ enneigé
Sabrina Pelley, directrice, Services de logistique de Suncor, utilise une perche à égoportraits pour donner un aperçu du lac Miwasin et de quelques instruments qu'on y retrouve.


Le pouce vert

 Notre équipe chargée de la remise en état a mené une étude sur les plantes des milieux humides à laquelle ont collaboré cinq communautés autochtones dans le cadre de la détermination des meilleures espèces de plantes des milieux humides importantes du point de vue culturel. Des années plus tard, ces mêmes communautés ont participé à la plantation de végétation sur le site du lac Miwasin. 

« On peut observer de nombreuses parcelles de végétation au lac Miwasin, indique Sabrina. Toute la végétation autour du lac a été choisie par des membres des communautés autochtones et soit plantée, apportée par le vent, par des animaux ou d'autres processus naturels. »

Même si plusieurs indicateurs comme l'apparition de nouveaux microorganismes dans le lac ainsi que le retour d'animaux et d'oiseaux dans le secteur du lac Miwasin sont des signes de progrès, nous continuons d'apprendre d'autres projets miniers pour poursuivre l'amélioration de nos efforts de remise en état pour l'avenir.  

En savoir plus sur notre travail au lac Miwasin et faire une visite du site.