Il y a des milliers d'années, on estime que jusqu'à 168 000 bisons des bois parcouraient les forêts boréales de l'Ouest canadien et une grande partie des Territoires du Nord-Ouest, du Yukon et de l'Alaska. Leurs sabots transportaient des graines à chaque pas lourd, leurs excréments nourrissaient la terre pendant qu'ils voyageaient, des brins de leur fourrure épaisse étaient utilisés par les oiseaux pour les nids et les peuples autochtones comptaient sur le bison des bois pour tout, de la nourriture à la construction d'un abri. Le bison des bois était essentiel à toute vie dans le Nord.

À la fin des années 1880, les puissantes créatures qui ont façonné l'écosystème et inspiré les enseignements traditionnels avaient presque complètement disparu. Aujourd'hui, le bison des bois est répertorié comme menacé par la Loi sur les espèces en péril, avec une population estimée à 10 000 au Canada. 

Des efforts sont déployés pour restaurer le nombre de bisons des bois, y compris des travaux effectués par Syncrude, une entreprise avec laquelle Suncor a travaillé en étroite collaboration au cours des dernières années. À la fin de 2020, la relation s'est développée davantage lorsqu'il a été annoncé que Suncor serait le principal exploitant de Syncrude d'ici la fin de 2021.

En consultation avec le Service canadien de la faune et la Première nation de Fort McKay, Syncrude a décidé de réintroduire le bison des bois dans la région. En 1993, 30 bisons des bois ont été déplacés du parc national Elk Island, près d'Edmonton, vers des terres remises en état de l'installation de Mildred Lake de Syncrude, au nord de Fort McMurray. Les aînés de la Première nation de Fort McKay ont organisé une cérémonie pour bénir le troupeau à son arrivée. 

La gestion et les soins quotidiens des animaux sont supervisés par l'équipe responsable des résidus et de l'élaboration de baux de Syncrude ainsi que la Première Nation de Fort McKay. 

« Le troupeau de bisons des bois symbolise l'engagement de Syncrude à être un producteur responsable de sables pétrolifères, a déclaré Jesse Hall, directeur, Résidus et élaboration de baux. Le troupeau démontre notre engagement à remettre en état les terres perturbées par nos activités et notre engagement à travailler avec les communautés autochtones de la région. » 

Chaque année, les nouveau-nés du troupeau sont étiquetés, soumis à des contrôles de santé approfondis et reçoivent tous leurs vaccins annuels avant d'être mis à paître dans diverses zones remises en état. Cela comprend la région de South Bison Hills, qui peut souvent être vue depuis le site d'observation Wood Bison sur l'autoroute 63 près de Fort McMurray.

Maintenant, près de 30 ans plus tard, la taille du troupeau a augmenté à près de 300 et le 30 septembre, Suncor les accueillera avec les employés de Syncrude lors du premier jour de l'intégration de Syncrude à Suncor, qui est également la première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation au Canada.

Se réunir

Au fil des ans, plusieurs initiatives conjointes entre Suncor et Syncrude ont été lancées, notamment un projet de construction d'un pipeline entre l'usine de base de Suncor et l'installation de Mildred Lake de Syncrude.

« Une grande partie de la valeur du projet de Syncrude réside dans les personnes qui connaissent et gèrent l'actif, explique Mike MacSween, vice-président directeur, Amont de Suncor. Syncrude est une exploitation vaste et complexe et continuera d'avoir besoin d'une main-d'œuvre qualifiée – une main-d'œuvre qui continue d'être très demandée – pour l'exploiter. » 

Comme Suncor, Syncrude est dans la région de Wood Buffalo depuis environ 50 ans et est connue pour être un chef de file dans les relations avec les Autochtones. Dix pour cent de la main-d’œuvre de Syncrude est autochtone.

Le travail de Syncrude avec les communautés autochtones de la région de Wood Buffalo est très respecté et souvent imité. Une relation plus solide entre les deux entreprises renforcera à la fois les activités de Suncor et son engagement envers la réconciliation par le Parcours vers la réconciliation en combinant l'expérience, les valeurs partagées et les engagements des deux sociétés.