Martha Hall Findlay

Martha Hall Findlay, chef du climat,  Suncor Énergie

Chef du climat

Martha Hall Findlay, chef du climat, dirige les efforts de Suncor pour aborder le lien entre le climat et l’énergie, y compris la planification stratégique en collaboration avec diverses équipes de Suncor et la gestion de nombreuses relations externes et collaborations stratégiques de Suncor, afin de créer un environnement qui soutient un avenir pour l’énergie canadienne. Martha a joué un rôle déterminant dans le développement de l’Initiative pour des sables bitumineux carboneutres d’ici 2050 rassemblant plusieurs entreprises et y joue un rôle de leadership essentiel.

Elle a été nommée championne canadienne du climat en 2021 par le Haut-commissariat de Grande-Bretagne et l’Initiative canadienne de droit climatique; elle a été reconnue comme l’une des Clean50 au Canada pour 2022; elle a été nommée par le Conseil de l’énergie comme l’une des meilleures dirigeantes mondiales de l’industrie pétrolière et gazière et l’une des 275 meilleures influenceuses.

Martha s’est jointe à Suncor en 2020 à titre de chef du développement durable, un rôle essentiel en gérant de nombreuses relations et collaborations stratégiques externes de Suncor afin d’assurer le maintien du leadership de l’entreprise sur les plans économique, environnemental et social.

Avant de se joindre à Suncor, Martha était présidente et chef de la direction de la Canada West Foundation, l’un des principaux groupes de réflexion sur la politique publique au Canada, où elle était chargée de formuler des recommandations solides sur les politiques publiques pour la prospérité économique et sociale de l’ouest du Canada et, conséquemment, l’ensemble du pays. Elle a rédigé des douzaines d’essais, d’articles et d’articles d’opinion pour des publications nationales dans les deux langues officielles, et a fait de nombreuses apparitions à titre de leader éclairée dans les journaux et les médias.

Elle possède plus de 30 ans d’expérience à titre d’avocate d’entreprise, d’experte en commerce international, de cadre supérieure et d’entrepreneure prospère, appuyant de grandes multinationales ainsi que des entreprises en démarrage - principalement dans les domaines des télécommunications sans fil et des paiements mobiles au Canada et en Europe.

Élue membre du Parlement à deux reprises, Martha a siégé au cabinet fantôme de l’opposition officielle pour le commerce international, les finances, les transports, l’infrastructure et les collectivités et les travaux publics et services gouvernementaux. Elle a également été membre des Comités de la Chambre des communes pour tous ces portefeuilles. Elle fait actuellement partie du conseil consultatif d’experts en commerce du ministre du Commerce international.

Dans le cadre de ses engagements communautaires, Martha a été membre de comités consultatifs et directrice du conseil d’administration de différents organismes politiques, environnementaux, communautaires et culturels, y compris Energy Futures Lab, Positive Energy (Université d’Ottawa), Protein Industries Canada, le musée Glenbow, la Georgian Bay Association et le réseau de radio CKUA. Elle est actuellement membre du conseil d’administration de la Chambre de commerce du Canada et membre du conseil consultatif sur l’énergie de MaRS.

Elle a remporté la médaille d’argent aux championnats canadiens de ski alpin (1976), a entraîné plusieurs jeunes skieurs qui ont plus tard participé aux Jeux olympiques et a siégé au conseil d’administration d’Alpine Canada pendant six ans, dont les deux dernières années comme présidente.

Martha est titulaire d’un baccalauréat ès arts en relations internationales de l’Université de Toronto et d’un baccalauréat en droit de la Osgoode Hall Law School. Elle détient aussi le titre IAS.A de l’Institut des administrateurs de sociétés.