La COVID-19 n'est pas à prendre à la légère : voici l'histoire d'Emma