Merci à nos travailleurs de première ligne de nous permettre d'avancer