Nous sommes tous des alliés

Pour souligner le Mois de la fierté, des passages pour piétons permanents aux couleurs de l'arc-en-ciel ont été installés à l'usine d'éthanol de St. Clair. Nous hisserons le drapeau de la fierté du progrès à toutes nos installations d'exploitation pendant tout le mois de juin.

Nous sommes tous des alliés. Il ne faut pas de compétences ou de talents particuliers; il faut du courage et de l'engagement. Donc lorsque l'occasion de devenir une allée s'est présentée à Taylor Hills, spécialiste du matériel à la raffinerie de Sarnia, cela a suscité un engagement chez elle à aider Suncor à continuer à faire mieux. 

« J'encourageais quelqu'un qui m'était proche à postuler pour un poste à Suncor, mais malgré mes encouragements et mes paroles lui disant comment ce poste lui conviendrait, il a refusé, a indiqué Taylor. Évidemment, ça m'a rendue curieuse et j'ai appris que comme membre de la communauté LGBTQ2S+, notre milieu de travail n'était pas un endroit où il se sentirait à l'aise. Cela m'a brisé le cœur. Je n'avais jamais regardé la situation selon cette perspective. Je me suis engagée à faire ce que je pouvais pour l'appuyer, et pour aider à faire en sorte que nous nous sentions tous à l'aise et les bienvenus. » 

Pendant le mois de juin, Suncor reconnaîtra la communauté LGBTQ2S+ pendant le Mois de la fierté, et la communauté autochtone pendant le Mois national de l’histoire autochtone et la Journée nationale des peuples autochtones. Nos réseaux d'inclusion des employés Prisme et Horizons offriront d'excellentes occasions culturelles et d'apprentissage; nous sommes également invités à réfléchir à ce qu'être un allié signifie, pourquoi ce rôle est important et comment le devenir. 

Un élément essentiel pour devenir un allié consiste à comprendre que certaines personnes vivent des inégalités dans la façon dont elles sont traitées et les occasions qui se présentent à elles, et que nous devons travailler activement pour résoudre la situation. Taylor mentionne : « Bien que je pensais que j'étais progressiste, reconnaître la vulnérabilité à laquelle des groupes marginalisés font face continue d'être un apprentissage et un parcours. Vous êtes inquiet de dire les mauvaises choses, mais ce sont ces conversations difficiles et le fait de ne pas avoir peur de l'inconfort qui nous aideront à progresser. » 

Depuis cette expérience, Taylor a commencé à faire du bénévolat comme responsable du Réseau d’inclusion au travail (WIN) du secteur Aval à Sarnia, où elle travaill aussi avec Prisme, notre réseau d'inclusion des employés qui appuie la communauté LGBTQ2S+ à Suncor. Elle travaille avec Conor Poutney, vice-président, raffinerie de Sarnia, pour élargir les messages de Suncor sur l'inclusion et la diversité et les transformer en programmes externes qui soutiendront ultimement l'ensemble de l'industrie. 

Our colleagues at the Sarnia Refinery, including Taylor and Conor, on the permanently installed rainbow crosswalk with the Progress Pride flag behind them.

« Ensemble, Taylor et moi avons été en mesure d’appuyer d’autres organismes dans la collectivité avec leur formation et leurs conversations sur l'inclusion et la diversité, et nous sommes enthousiastes à l'idée de continuer à travailler ensemble », mentionne Conor.

Voici quelques conseils pour devenir un allié : 

  • Prenez des mesures pour appuyer une autre personne ou un autre groupe traité de façon non respectueuse ou injuste. 
  • Écoutez les expériences des autres et apprenez de celles-ci. 
  • Ne faites pas de tort aux autres en sachant et en comprenant ce que sont les microagressions et n'en faites pas. 
  • Parlez quand vous êtes témoin de microagressions, même si vous êtes nerveux de le faire.   
  • Faites-vous le porte-parole des autres.  

« Je suis encouragée lorsque je vois une signature de courriel qui comprend les pronoms de la personne ou lorsque des centaines de personnes assistent à une séance pour écouter l'histoire de quelqu'un et apprendre comment nous pouvons tous faire mieux, mentionne Taylor. Je sais que nous pensons que nous pouvons changer très peu de choses par nous-même, mais à titre d'entreprise ayant des employés empathiques, compréhensifs et qui partagent les mêmes idées, nous pouvons continuer à accomplir de grandes choses pour notre milieu de travail et les collectivités où nous habitons. »  

Reconnaissons qu'une seule personne, un geste et un mot à la fois, peut contribuer à un changement de culture.