Carburants sobres en carbone

Fait partie de l'industrie canadienne des carburants renouvelables depuis 2006

Coup d'œil sur les carburants sobres en carbone

Suncor fait partie de l'industrie canadienne des carburants liquides renouvelables depuis 2006.

L'éthanol de notre usine de St. Clair, en Ontario est aujourd'hui mélangé à notre essence Petro-Canada et nous recherchons un éthanol encore plus sobre en carbone pour l'avenir.

Nous développons un portefeuille de projets en collaboration avec des universités et des entreprises. Il s'agit d'ouvrir la voie vers la production de carburants renouvelables évolués à partir de déchets, de biomasse résiduelle de l'industrie forestière et de l'agriculture et de gaz de raffinerie. Ces carburants renouvelables offrent la possibilité de réduire considérablement les émissions de GES.

Éthanol : un carburant renouvelable à combustion plus propre.

L'industrie de la production d'éthanol est en pleine expansion en raison de la demande croissante et des réglementations gouvernementales qui exigent que les carburants soient mélangés avec un pourcentage d'éthanol pour réduire les impacts environnementaux des émissions des véhicules.

Nous exploitons la plus importante installation de production d’éthanol au Canada, l'usine St. Clair, dans la région de Sarnia-Lambton, en Ontario.

Nous développons des carburants renouvelables depuis 2006 pour un avenir sobre en carbone. Apprenez comment nous misons sur la technologie et les partenariats stratégiques pour offrir aux clients des options énergétiques sobres en carbone.

Usine d'éthanol de St. Clair

L’usine a ouvert ses portes en juin 2006.

  • Située à Mooretown, en Ontario, il s'agit de la plus importante usine d'éthanol au Canada avec une capacité de production actuelle de 400 millions de litres par année.
  • L'éthanol produit à l'usine de St. Clair est mélangé à l'essence Petro-Canada.
  • L’usine utilise actuellement 40 millions de boisseaux de maïs chaque année, soit environ 20 % des récoltes annuelles de maïs de l’Ontario.
  • Le type de maïs utilisé comme charge d'alimentation est traditionnellement utilisé pour l'alimentation du bétail. Une fois que les fécules ont été extraites du maïs pour produire de l'éthanol, les éléments restants servent à la fabrication d'aliments de première qualité pour le bétail et l'huile de maïs. 

Autres initiatives liées aux carburants renouvelables

Enerkem

Enerkem est un concepteur de technologies et producteur qui transforme des déchets en carburants et en produits chimiques renouvelables. Outre ses investissements directs, des employés de Suncor sont en détachement pour des projets d’Enerkem afin de favoriser et d’améliorer la discipline opérationnelle en tirant parti de la vaste expérience de Suncor. En 2020, Enerkem, Suncor et d'autres partenaires ont annoncé les plans de construction de Recyclage Carbone Varennes, une installation située au Québec conçue pour convertir des matières résiduelles non recyclables ainsi que des déchets forestiers en carburants et en produits chimiques renouvelables.

LanzaTech

La plateforme de recyclage du carbone de LanzaTech fait appel à une nouvelle technologie de fermentation du gaz pour capter les gaz riches en CO et convertir le carbone en combustibles et en produits chimiques. Depuis 2014, nous sommes partenaires de LanzaTech afin d’appuyer le développement de son portefeuille de technologies brevetées en vue d’une éventuelle utilisation dans nos installations existantes et les usines de biocarburant de la prochaine génération.

LanzaJet Inc.

LanzaJet produira du carburant d'aviation durable (CAD) à partir d'éthanol issu d'une variété de sources durables, notamment des déchets et des résidus. Suncor est un investisseur fondateur dans ce projet avec Mitsui & Co., Ltd. et LanzaTech Inc. ainsi qu’avec Shell et British Airways (International Airlines Group), qui ont officialisé leurs investissements en 2021. Ces investissements aideront à construire la première usine de production de CAD de LanzaJet, Freedom Pines Fuels, à Soperton, en Géorgie, aux États-Unis en 2022 et à faire de LanzaJet un leader mondial de la production de carburants renouvelables.

Hydrogène

Suncor est le plus grand producteur et consommateur d’hydrogène au Canada. Nous percevons l’hydrogène comme une partie importante du bouquet énergétique de l’avenir et nous sommes conscients que l’Alberta pourrait être un leader mondial de la production d’hydrogène propre.

Projet d'hydrogène d'ATCO et de Suncor

En 2021, nous avons annoncé un partenariat avec ATCO pour collaborer à la conception et à l'ingénierie initiales d'un potentiel projet d'hydrogène propre d’envergure mondiale près de Fort Saskatchewan, en Alberta.

Si ce projet va de l'avant, il permettra de produire plus de 300 000 tonnes par année d’hydrogène propre et de réduire les émissions de CO2 de l’Alberta de plus de 2 Mt par année.

En faisant appel à une technologie évoluée pour capter plus de 90 % des émissions découlant de la production d’hydrogène, et en utilisant ensuite l’hydrogène dans nos procédés de raffinage et la cogénération, nous pouvons également réduire l’intensité carbonique de nos produits raffinés.

Pour réduire davantage les émissions de l’Alberta, environ 20 % de l’hydrogène propre de l’installation seraient mélangés avec le gaz naturel. Ce projet devrait aussi engendrer une importante activité économique et des emplois dans cette même province, et apporter une contribution appréciable aux objectifs de carboneutralité du Canada.

Avec le soutien, la politique et la certitude en matière de réglementation du gouvernement, l'installation pourrait être opérationnelle dès 2028.

Projet de collaboration en électrification de camions à émission zéro de l’Alberta

En juin 2021, nous avons annoncé un projet unique en son genre, soit le Projet de collaboration en électrification de camions à émission zéro de l’Alberta (AZETEC), pour assurer la conception, la fabrication et la mise à l’essai de camions à pile à combustion et à l’hydrogène pour de longs parcours effectués tout au long de l’année entre Calgary et Edmonton. Ce projet pilote de 18 mois est une première étape importante pour développer des stations de ravitaillement en hydrogène commerciales abordables pour le transport.