Parcours vers la réconciliation

Nous continuons d'améliorer notre façon de penser et d'agir afin d'inspirer un sentiment de confiance et de respect réciproques entre nous et les peuples autochtones.
Medicine Wheel at Sunrise in Calgary.

Aperçu du Parcours vers la réconciliation

Nos relations avec les communautés autochtones au cours des 50 dernières années représentent tout un parcours. Nous avons beaucoup appris en cours de route et savons que gagner la confiance et le respect des peuples et des communautés autochtones est fondamental pour renforcer nos relations, notre entreprise et nos activités.

Nous avons lancé notre premier objectif social à long terme en 2015. Cet objectif était axé sur le renforcement des relations avec les peuples autochtones. En 2021, nous avons transformé l'objectif social en « Parcours vers la réconciliation », reconnaissant que nous suivons un parcours continu qui se poursuivra indéfiniment. Grâce à ce parcours, nous faisons évoluer notre façon de penser et d'agir afin d'inspirer un sentiment de confiance et de respect mutuels entre nous et les Autochtones.

Nous incarnons le Parcours vers la réconciliation de manière significative en continuant à en apprendre davantage sur la culture, l'histoire et les expériences vécues des Autochtones et en nous mettant au défi de penser et d'agir différemment. Nous avons des discussions plus approfondies sur ce que signifie la réconciliation sur le plan personnel et pour notre entreprise, en réfléchissant aux actions que nous pouvons entreprendre en tant que leaders et employés pour avancer sur la bonne voie. Nous continuerons à renforcer nos relations avec les peuples autochtones avec honnêteté, intégrité et respect et à explorer des moyens de collaborer.

En combinant les paramètres numériques et les récits, nous espérons fournir une image plus complète de l'impact de notre parcours et des progrès que nous réalisons.

Suncor's Journey of Reconciliation, represented as a medicine wheel
Le Parcours vers la réconciliation de Suncor est reflété dans une roue médicinale. Il est important de reconnaître qu'il existe plusieurs versions différentes de la roue médicinale et que ce ne sont pas tous les Autochtones qui l'utilisent. La permission d'utiliser ce concept de la roue médicinale a été accordée par l'aîné Casey Eagle Speaker.

Notre travail dans le cadre de ce parcours s'articule autour de quatre domaines d'intérêt :

Valoriser les visions du monde autochtones

La valorisation des visions du monde autochtones commence par la compréhension de la riche culture et l'histoire des Autochtones grâce aux occasions de formation et d'apprentissage par l'expérience, mais elle va plus loin. Il s'agit également d'écouter les perspectives autochtones et de refléter les connaissances autochtones dans ce que nous faisons, le cas échéant.

Pour Randy Elm, un survivant de la rafle des années soixante et un formateur, Exploitation à la raffinerie Suncor d'Edmonton, la réconciliation est un sujet très personnel. Pour en savoir plus sur l'histoire de Randy et sur la signification et l'importance du Parcours vers la réconciliation, regardez cette vidéo.

Suncor offre une formation sur la sensibilisation aux Autochtones aux employés depuis 2011 et notre formation a évolué depuis. À la fin de 2021, plus de 10 000 personnes de l'entreprise ont suivi notre formation en ligne. Notre formation animée, intitulée Histoire du Canada avec les peuples autochtones, mène les apprenants vers une discussion interactive puissante et émouvante. Nous honorons également la culture et l'histoire autochtones par des célébrations, la participation à des cérémonies spéciales et en offrant des expériences d'apprentissage immersives dans la communauté et sur le territoire.

Les peuples autochtones ont un lien spirituel et culturel profond avec la Terre et ont la vision du monde selon laquelle tout, de la mer au ciel, est lié. C'est grâce à cette vision du monde que nous apprenons et réfléchissons aux moyens d'intégrer les connaissances autochtones dans certains aspects de notre travail. Que ce soit par la consultation, la collaboration sur les questions environnementales ou la participation à des groupes consultatifs avec des aînés autochtones et des membres de la communauté, nous apprécions les connaissances approfondies et les perspectives des peuples autochtones qui nous encouragent à aborder notre travail de nouvelles façons.

Établir des partenariats avec des entreprises et des communautés autochtone

Les partenariats commencent par l'établissement de relations honnêtes et respectueuses pour apprendre à se connaître et comprendre les intérêts communs et les avantages mutuels. Nous savons que les communautés ont des priorités divergentes et nous prendrons le temps de les écouter et de les comprendre.

Depuis 2017, Suncor a annoncé trois ententes de partenariat avec des communautés des Premières Nations et métisses dans la municipalité régionale de Wood Buffalo en Alberta et dans la région de la Baie James au Québec. Ces partenariats à long terme sont une étape importante vers la réconciliation économique et la prospérité partagée. Ce sont des exemples de la façon dont travailler ensemble, dans le respect et la confiance, crée des avantages mutuels.

En ce qui a trait à notre chaîne d'approvisionnement, notre stratégie concernant la participation commerciale des Autochtones soutient l'approvisionnement en biens et services auprès d'entreprises autochtones dans l'ensemble de l'entreprise. En travaillant avec des entreprises autochtones de la région, nous bénéficions de talents et de services fiables et à proximité. Cela aide également les entreprises autochtones à réinvestir leurs revenus dans leurs communautés.

Pour plus de renseignements sur la participation des entreprises autochtones à notre chaîne d'approvisionnement, veuillez communiquer avec l'équipe à SCM-Sustainability@suncor.com

En 2021, Suncor et Syncrude ont dépensé ensemble 2,4 milliards de dollars auprès de fournisseurs autochtones, ce qui représente 18 % des dépenses totales en approvisionnement en biens et services. Nous savons qu'il n'y a pas que les dépenses qui comptent : nous devons aussi mettre l'accent sur l'emploi et comprendre les effets sur les communautés. Nous nous sommes éloignés des objectifs de dépenses et avons plutôt choisi de travailler avec des fournisseurs autochtones simplement comme façon de faire des affaires - une norme plutôt qu'un objectif.

Notre travail avec les communautés autochtones reste tout aussi solide dans nos activités Petro-Canada🅪. Nous comptons 61 stations-service et ententes de ventes en gros Petro-Canada🅪 avec des communautés métisses et des Premières Nations. Non seulement les stations-service desservent la communauté, mais, dans certains cas, elles sont devenues un lieu de rassemblement où les membres de la communauté se rassemblent et apprennent ce qui se passe dans leur communauté.

Renforcer l'inclusion et la main-d’œuvre autochtones

Indigenous art in front of a Petro Canada gas station in Osoyoos, British Columbia. The station is owned and operated by the First Nations band NK'MIP.
Station-service Petro-Canada appartenant à des Autochtones.

Nous nous efforçons de contribuer à améliorer la participation des peuples autochtones à la main-d'œuvre du Canada en nous associant stratégiquement au développement, à l'attraction, à l'emploi, à l'inclusion et à la rétention des employés autochtones au sein de notre entreprise.

Cela signifie créer un milieu de travail inclusif et équitable où les employés autochtones se sentent valorisés et respectés, tout en contribuant à la future main-d'œuvre autochtone par l'entremise de partenariats, de programmes et d'engagements communautaires. Cela nous aide à attirer et à maintenir en poste des employés autochtones qui veulent mener des carrières enrichissantes et apportent des perspectives différentes à notre travail et de nouvelles façons de penser. Grâce à l'intégration avec Syncrude, Suncor compte plus de 900 employés autochtones. Cela signifie qu'environ 5 % de notre effectif est de représentation autochtone, basée sur l'auto-identification volontaire. Nous travaillons également avec nos fournisseurs et entrepreneurs pour accroître leur main-d'œuvre autochtone.

Notre programme de mentorat des employés autochtones met les employés autochtones en contact avec des mentors dans l'entreprise. Ce programme soutient l'encadrement professionnel et une expérience inclusive et positive pour les employés autochtones, tout en offrant des occasions de mentorat inversé aux mentors qui cherchent à accroître leurs connaissances de la culture et des expériences autochtones.

Une partie intégrante de l'inclusion autochtone est Horizons, le premier réseau des employés de Suncor qui continue de jouer un rôle important relativement au soutien des employés autochtones pour qu'ils aient un sentiment de sécurité, de fierté et d'appartenance au sein de l'entreprise. Horizons a joué un rôle central dans la création de liens profonds entre les employés et les entrepreneurs autochtones et non autochtones. Le réseau organise de nombreux événements et expériences culturelles tout au long de l'année, y compris des récoltes de remèdes, des cercles de partage et des événements dans le cadre de la Semaine de la sensibilisation aux cultures autochtones, inspirant les employés à s'informer et à réfléchir sur leur rôle dans la réconciliation.

Partenariat avec les jeunes Autochtones

Journeys members gather on Nose Hill in Calgary to harvest traditional Indigenous medicine and learn Blackfoot teachings at the Nose Hill Siksikaitsitapi Medicine Wheel.
Les membres du réseau Horizons se réunissent à Nose Hill à Calgary afin d'y récolter des remèdes autochtones traditionnels et d'entendre des enseignements Pieds-Noirs traditionnels à la roue médicinale Siksikaitsitapi de Nose Hill.

Le partenariat avec les jeunes autochtones concerne l'établissement de liens significatifs qui soutiennent les jeunes leaders et offrent des occasions d'apprentissage pour Suncor. Nous apprécions la sagesse que les jeunes leaders d'aujourd'hui apportent et le pouvoir de leur voix. Nous travaillons en partenariat avec eux de plusieurs façons, notamment par l'entremise du Indigenous Youth Advisory Council et du programme pour étudiants autochtones.

L'Indigenous Youth Advisory Council (IYAC) travaille avec plusieurs équipes au sein de Suncor et la Fondation Suncor Énergie (FSÉ), y compris divers leaders principaux pour partager des questions d’intérêt mutuel ayant une incidence sur les communautés et la vie des jeunes Autochtones, y réfléchir, écouter ce que les autres ont à dire et prendre les mesures nécessaires. Les jeunes leaders autochtones sont soutenus pour perfectionner leur potentiel de leadership tout en conseillant Suncor et la FSÉ sur des questions importantes, y compris la façon dont Suncor honore la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation.

Le programme de mentorat IYAC a été créé en 2021. Il est axé sur le mentorat réciproque et bidirectionnel entre les membres du conseil d'administration de la FSÉ et l'IYAC afin de soutenir les liens humains en tête-à-tête qui sont fondamentaux pour renforcer les relations.

Nous croyons que l'acquisition d'une expérience de travail dans la vraie vie alors qu'on étudie devrait être à la portée de tous. Sachant que les étudiants autochtones ont moins de possibilités d'accéder aux placements en milieu de travail que les étudiants non autochtones, notre programme pour étudiants autochtones a pour objectif de combler cet écart.

Notre programme pour étudiants autochtones, qui existe depuis 2015, est plus qu'un stage; il offre aux étudiants autochtones de niveau post-secondaire la chance d'acquérir une expérience de travail pratique dans l'une des installations de Suncor au Canada, tout en apportant de nouvelles perspectives à l'entreprise. À ses débuts, le programme a placé huit étudiants autochtones à l'usine de base de Suncor dans le nord de l'Alberta. Aujourd'hui, le programme s'est développé pour inclure des postes qui couvrent l'ensemble des activités canadiennes de Suncor - de Burnaby en Colombie-Britannique à St. John's à Terre-Neuve.

* Suncor has started to transition its language from “Aboriginal” to “Indigenous” based on consultations with employees and Indigenous communities. Some references still require updates, including the Aboriginal Awareness web-based training.